jeudi 23 février 2017

Attaque à l'orphelinat de rhinoceros


Un orphelinat pour rhinocéros attaqué
Une femme violée, des soigneurs blessés et deux rhinocéros tués



Cinq hommes ont réussi à déjouer le dispositif de sécurité pour semer l’horreur et la destruction au sein de cette équipe dévouée de soigneurs dans la nuit du 20 février 2017.

"Vengeance ? Menace ?" se demande Noëlle Saugout, présidente de LAEO France, extrêmement choquée par cette nouvelle. "La guerre entre les protecteurs de ces animaux en voie d’extinction et les braconniers qui se font une fortune avec les cornes, est réelle et tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin en risquent leur vie. "

L’orphelinat des rhinocéros de Thula Thula, parrainée par LAEO, l’association de protection de la nature fondée par le sud-africain Lawrence Anthony, doit désormais redoubler de prudence.

Noëlle Saugout à l'orphelinat de rhinocéros en 2016
Il est impératif de renforcer la sécurité (avec un bien plus grand nombre de rangers armés) afin de protéger non seulement les derniers rhinocéros mais surtout les soigneurs qui y travaillent 24h/24 dans l’unique objectif de sauver une espèce, tout comme Lawrence Anthony, avait tenté de le faire en Ouganda pour les rhinocéros blancs du Nord en 2009.

Pour y parvenir, l’association a lancé une opération de parrainage sur HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/laeo 

Une pétition est lancée pour mobiliser tous les gouvernements afin d'inciter l'Afrique du Sud à mettre un terme au braconnage et venir en aide à la réserve de Thula Thula.

Contact : www.laeo.fr
www.thulathula.com



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire